La mise à jour de l’enquête Génération Z effectuée au printemps 2020 auprès de 635 jeunes Québécois de 13 à 25 ans rejoints par un sondage en ligne nous apprend que la forte progression de l’utilisation des médias sociaux observée entre 2016 et 2019 s’est stabilisée cette année.

Instagram détrône Facebook

En 2020, la proportion des jeunes utilisant les médias sociaux plusieurs fois par jour était de 69 % pour Instagram (69 % en 2019), 66 % pour Facebook (70 % en 2019), 55 % pour Snapchat (49 % en 2019) et 37 % pour YouTube (37 % en 2019). L’année 2020 est marquée par l’arrivée de TikTok qui déjà utilisé plusieurs fois par jour par 15 % des Z. De leur côté, LinkedIn et Pinterest continuent de perdre des plumes avec des baisses d’utilisation quotidienne respectives de 3 % et 5 % alors que Twitter se maintient bon dernier.

Instagram le plus populaire chez les filles

En 2020, Instagram remporte la palme de popularité chez les filles avec 78 % qui l’utilisent plusieurs fois par jour et seulement 6 % qui ne l’utilisent jamais. Facebook suit avec 71 % d’utilisation quotidienne et 1 % de non-utilisation. À l’autre bout du spectre, on remarque que la proportion des filles n’utilisant jamais certains médias sociaux atteint 76 % pour Twitter et 72 % pour LinkedIn.

Les garçons moins présents

Chez les garçons, l’utilisation des médias sociaux semble moins intense et moins polarisée. En effet, on observe que la proportion de ceux qui utilisent les médias sociaux plusieurs fois par jour s’élève tout au plus à 54 % alors que chez les filles, elle monte jusqu’à 78 %. Ainsi Facebook est le plus populaire avec 54 % d’utilisation quotidienne (5 % de non-utilisation) et YouTube arrive deuxième avec 51 % d’utilisation quotidienne (0 % de non-utilisation). Parmi les médias sociaux jamais utilisés, on retrouve TikTok (83 %), Pinterest (63 %) et Twitter (61 %).

Les médias sociaux sont le prolongement de la vie sociale des Z. C’est là qu’ils s’informent, qu’ils communiquent avec leurs pairs et affichent leur personnalité.

Téléchargez l’enquête Génération Z pour tous les détails.

Plus d'articles