N’avons-nous pas tous l’impression plus que jamais de courir constamment? Avec les exigences sans cesse grandissantes du marché du travail, de plus en plus de gens se demandent avec raison : Est-ce possible de se développer professionnellement sans ruiner sa santé ou sa vie personnelle?

La part du patron
Il est évident que tout employeur a intérêt à favoriser une meilleure conciliation travail et vie personnelle chez leurs employés. Plusieurs études révèlent en effet une diminution des coûts reliés aux retards et à l’absentéisme, une réduction du temps consacré aux tâches personnelles durant les heures de travail, une amélioration du climat de travail, du rendement et de la productivité ainsi qu’une capacité accrue d’attraction et de fidélisation de la main-d’œuvre lorsque des mesures concrètes de conciliation sont mises en place.

Quelques exemples de mesures pour faciliter la conciliation travail et vie personnelle
– Horaire : Réunions durant les heures normales de travail, horaire d’arrivée et de départ flexible, télétravail…
– Congés : Congés de maladie pris en fraction de journées, congé personnel sans solde ou autofinancé par traitement différé, semaine comprimée (même nombre d’heures en 4 jours au lieu de 5)…
– Autres : Services offerts en entreprise (nettoyeur, entretien du véhicule, bibliothèque, coursier…), services offerts au domicile (ménage, support informatique, gardiennage d’animaux ou de plantes…), service de traiteur pour les repas à prendre à la maison ou les boîtes à lunch…

La part de l’employé
Adoucir les tensions entre les responsabilités et les obligations reliées au travail et celles qui concernent la vie personnelle comporte évidemment des avantages pour les employés : une réduction du niveau de stress, une amélioration de la satisfaction au travail et une diminution de la culpabilité face à l’incapacité de tout faire.

Aussi, les solutions ne se trouvent pas seulement du côté de l’employeur. Ainsi, favoriser un meilleur partage des tâches au sein de la famille, en prendre moins sur ses épaules en faisant appel à de l’aide externe ou apprendre simplement à dire non aux demandes superflues, sont quelques pistes à explorer pour tendre vers un meilleur équilibre.

Évidemment, toutes les solutions ne conviennent pas à tous. Ceci étant dit, la situation actuelle représente peut-être une opportunité à saisir autant par les employeurs que les employés pour évaluer sérieusement la mise en place de mesures facilitant la conciliation travail et vie personnelle.

Téléchargez cet article afin de faciliter la conciliation travail et vie personnelle dans votre organisation.

Plus d'articles