Par où commencer? Évitez d’abord de vous éparpiller. L’idée n’est pas d’être présent sur tous les médias sociaux, mais d’y être actif. Il est donc préférable de concentrer votre présence sur une seule plate-forme. Pour savoir laquelle choisir, demandez simplement à vos employés sur quels forums, blogues ou réseaux sociaux ils sont le plus actifs. En fixant vous-même quelques lignes directrices, vous pourriez même confier la responsabilité à quelques-uns de vos employés de prendre en charge votre visibilité sur le site ciblé.

Utiliser la force des réseaux (virtuels ou réels) de vos employés est une autre façon d’attirer des candidatures intéressantes.

En effet, le recrutement par les employés est de plus en plus utilisé avec succès dans beaucoup d’entreprises avec raison: qui voudrait recommander quelqu’un avec qui on n’aurait pas d’affinités ou qui pourrait nuire à sa réputation?

Vous pourriez décider d’ajouter un incitatif monétaire pour motiver davantage vos recruteurs internes. À cet effet, l’application WorkWith.Me sur Facebook vous permet justement de tabler sur les réseaux sociaux de vos employés afin que ces derniers vous réfèrent de nouveaux talents.

Dans le même ordre d’idée, LinkedIn Recruiter vous permet de cibler des candidats selon des critères précis non seulement dans votre réseau, mais parmi tous les membres de cette communauté.

La plupart des réseaux sociaux possèdent des outils de recherche qui permettent de puiser, par exemple, dans le bassin des gens qui suivent un expert dans un domaine en particulier et parmi lesquels vous pourriez identifier des candidats possédant un intérêt pour un sujet particulier. Il est aussi possible d’effectuer des recherches par nom d’établissement scolaire pour cibler des étudiants ou des diplômés ou encore par nom d’employeur pour cibler des anciens ou actuels employés de vos concurrents ou encore des membres associations professionnelles spécifiques en lien avec les postes que vous désirez combler.

Par exemple le groupe conseil PRI (www.gcpri.com) identifie 75% de ses candidats via les différents médias sociaux comme Linkedin, Facebook, Viadeo, etc. Cela leur a permis de gagner un temps considérable dans la recherche de candidats, un temps précieux pour répondre rapidement aux demandes de leurs clients en technologie de l’information.

 Que vous choisissiez de mandater une entreprise spécialisée qui offre ce service pour faire une vigie efficace de votre image de marque d’employeur ou que vous le fassiez vous-même, gardez en tête que vous pouvez le faire de manière non seulement réactive, mais aussi proactive.

Ainsi, plutôt que de seulement réagir à des commentaires déjà émis par d’autres, vous pourriez également lancer vous-même une discussion dans un forum en demandant des exemples d’employeurs intéressants dans votre secteur d’activité afin d’ouvrir la porte à la possibilité de positionner favorablement votre entreprise.

Il faut garder en tête que les groupes de discussions ne servent pas à faire de la publicité. C’est avant tout un endroit où l’on échange des points de vue ou des sources d’informations sur un sujet d’intérêt commun.

 Identifiez donc une première plate-forme sociale basée sur les préférences de vos employés et fixez-vous quelques objectifs conservateurs à court terme afin d’y accroître votre présence corporative.

 Tiré de L’ADN d’un employeur de choix

Plus d'articles