Confrontée à une concurrence mondiale féroce, une pénurie criante de main-d’oeuvre qualifiée et des départs massifs à la retraite, la survie des entreprises dépend plus que jamais d’employés passionnés, responsables et créatifs.

Voici donc les 12 principaux conseils que les jeunes de la génération Y (20-35 ans) que j’ai interviewés adressent aux gestionnaires qui supervisent des employés de leur génération.

 

  1. Instaurer une «boite » ou quelque chose pour que les employés puissent s’exprimer, sous le sceau de la confidentialité sur n’importe quel sujet touchant l’entreprise et en tenir compte.

 

  1. S’assurer que chacun des directeurs suit de très près les employés à sa charge et prendre le pouls de la situation régulièrement.

 

  1. Maintenir l’ambiance familiale d’une petite entreprise.

 

  1. Bien choisir les employés responsables du recrutement et de l’intégration.

 

  1. Ne pas rencontrer seulement les employés lorsqu’il y a un problème.

 

  1. Encourager la convivialité, l’ouverture, les interactions et une structure organisationnelle souple.

 

  1. S’entourer de personnes plus en contact avec la génération Y.

 

  1. Prendre ses responsabilités : ne pas dire oui aux caprices de chacun.

 

  1. Ne pas laisser un employé en difficultés, l’aider à s’orienter.

 

  1. Jumeler des gens passionnés avec d’autres qui le sont moins.

 

  1. Mettre à contribution la perspective de chacun (intergénérationnelle et interculturelle).

 

  1. S’assurer que tous aiment ce qu’ils font peu importe la raison pour laquelle ils le font.

 

En conclusion, il ne s’agit pas de se plier aux caprices des jeunes, mais bien de créer un environnement de travail mobilisateur pour tous, peu importe leur âge.

Plus d'articles