Imaginez un employé insatisfait qui pense ceci de son expérience de travail chez vous : « Aucune flexibilité pour les familles, aucune possibilité d’avancement, aucune marque de reconnaissance du patron,… » Imaginez maintenant qu’il ait la possibilité de partager son point de vue à des milliers de candidats potentiels pour votre organisation.

C’est exactement ce qui se passe présentement sur l’Internet avec la popularité croissante de nombreux réseaux sociaux tels que YouTube, Facebook et MySpace ainsi que certains sites spécialisés dans l’évaluation des employeurs tels que www.ratemyemployer.ca ou www.glassdoor.com.
 
Tout comme les responsables du marketing et des communications s’assurent de l’image de marque de l’entreprise qui est véhiculée sur l’Internet, les responsables en ressources humaines doivent effectuer une vigie efficace de l’image de marque à titre d’employeur.
 
Pour ce faire, voici une démarche proposée :
 

  1. Identifiez les mots-clés que les chercheurs d’emplois utilisent dans les moteurs de recherche (ex : nom de votre entreprise, votre secteur d’activité, emploi,…)
  2. Visitez les sites Internet et les blogues qui apparaissent sur la première page des résultats.
  3. Réagissez aux commentaires impertinents de façon honnête.

 
Attention aux remarques trop corporatives. À vouloir trop bien vous vendre, vous allez obtenir l’effet inverse!
Ne vous entêtez pas à contredire la personne en apportant un point de vue différent. Écrivez plutôt votre commentaire avec l’intention de relativiser le point de vue de l’autre en orientant la discussion vers une perspective plus large.
Par exemple, en réaction à un commentaire plutôt négatif, vous pourriez relancer comme ceci :
« Connais-tu un autre employeur dans ce secteur qui fait mieux? » ou « Crois-tu que ce soit généralisé à toute l’organisation ? »
 
Bien sûr, on peut attaquer avec raison la crédibilité de commentaires émis sous le couvert de l’anonymat, mais l’information est là et il vous faut composer avec.
 
Pour ma part, la question consiste bien plus à savoir si vous seriez à l’aise à encourager tous vos employés à aller évaluer votre organisation et d’en dévoiler les résultats au grand jour…

 

Plus d'articles