Il est important plus que jamais de bien communiquer aux employés les enjeux actuels et de faire preuve de transparence dans toutes vos communications. Électronique ou papier, le journal interne demeure un excellent moyen de rester en contact avec vos employés. Voici donc les 8 conseils que propose mon amie Chantal Dauray, une experte de la communication en entreprise, pour que votre journal interne soit lu.

1. Circulaire, la communication…

Le journal interne ne doit pas être perçu uniquement comme « l’affaire de la direction ». Les employés veulent un coin humour et la recette de Ginette? Parfait! L’important est que le journal soit lu… et attendu. Que tout le monde en parle, quoi!

2. Collez à votre public.

À tous points de vue, votre journal doit refléter votre culture organisationnelle, mais aussi l’âge et le genre de vos employés. La majorité de vos employés travaillent en usine? Optez pour davantage de photos « qui parlent », de la couleur, une maquette aérée, des textes courts, punchés et faciles à lire.

3. Impliquez les employés.

Réunissez des représentants de chaque département pour définir les rubriques et établir un processus clair, simple et efficace.

4. Plus souvent, moins longtemps…

Avec moins de pages, mais une parution plus fréquente, votre journal sera plus actuel et pertinent. Et ça évitera qu’il soit mis de côté pour être lu plus tard (aussi bien dire jamais!)

5. Des rubriques fixes qui facilitent le repérage.

Votre journal interne doit se parcourir rapidement et l’essentiel doit sauter aux yeux. Utilisez différents niveaux de lecture, mettez des phrases en gras et résumez dans des encadrés.

6. Faites « parler » vos photos.

Elles doivent être claires et évocatrices. Si on est incapable de voir qui apparaît sur les photos, à quoi bon?

7. Une maquette qui respire.

Autour de 400 à 500 mots par page, répartis en petits blocs, selon votre clientèle cible.

8. Envoyez-le aux employés en congé de maternité et de maladie ou à ceux qui sont en mise à pied temporaire.

Ils apprécieront d’être tenus informés. Vous pourriez même continuer de l’envoyer aux anciens employés ou aux stagiaires afin qu’ils puissent agir à titre d’ambassadeurs pour votre entreprise et potentiellement recruter de futurs candidats.

Plus d'articles