Pour ceux qui l’auraient manqué, j’ai lancé la semaine dernière ma nouvelle formation en ligne Avez-vous l’ADN d’un employeur de choix? Pourquoi je ne veux pas que vous l’achetiez? Parce que c’est gratuit! Une autre façon de vous offrir à vous, mes fidèles abonnés pour notre 100ème infolettre, encore plus de raisons de me lire chaque semaine.

 
De toute façon, devenir un employeur de choix, ça ne s’achète pas, ça se vit. En effet, on a beau estimer à 50 000 $ les coûts directs et indirects pour remplacer un seul employé qui gagne 15 $ de l’heure, ce sont souvent les couts personnels qui n’ont pas de prix comme les somnifères pour retrouver le sommeil la nuit, le punching bag pour se défouler ou la perte d’appétit sexuel due au stress. 😉
 
Comment faire vivre davantage au quotidien une expérience hors pair à vos employés? D’abord, par une communication efficace qui s’inspire de Twitter, c’est-à-dire en partageant moins d’informations à la fois, mais plus fréquemment. Les gens veulent savoir en temps réel ce qui les concerne dans l’entreprise.
 
Ensuite, en proposant des challenges stimulants à ceux qui le méritent et en serrant la vis aux pommes pourries. Rappelez-vous que vos employés performants ont identifié bien avant vous ceux qui se trainent les pieds et ils veulent voir que vous adressez les cas problèmes.
 
Finalement, en offrant fréquemment de la reconnaissance informelle et symbolique adaptée aux individus et aux situations. À cet effet, une étude québécoise publiée dans la revue Occupational and Environmental Medicine révèle qu’un déséquilibre entre les efforts demandés au travail et la reconnaissance de ces efforts peut se traduire par une hausse des congés pour cause de santé mentale.

Plus d'articles