Successful young business people showing thumbs up sign

Pourquoi est-ce que je me défoncerais pour un patron qui ne sait pas qui je suis (valeurs), ce que je veux (attentes) ou ce que je peux faire (compétences) pour l’organisation? Voilà la réflexion que fait un employé en arrivant au travail chaque jour. Quelles sont donc les 2 clés de l’engagement au travail?

Un employé est engagé lorsque son travail répond à ses attentes individuelles et s’il a l’occasion de mettre à contribution ses compétences relationnelles et personnelles le plus souvent possible.

Puisque les attentes et les compétences peuvent varier dans le temps, il est fortement suggéré que chaque superviseur rencontre individuellement tous ses employés afin de d’établir un plan d’action et d’en faire le suivi régulièrement.

Clé no.1: Mieux répondre aux attentes

Pour chaque employé, ciblez une ou deux attentes face au travail (l’environnement physique ou humain et les activités ou leur organisation) de même qu’une ou deux compétences individuelles ou relationnelles à mettre à contribution.

Listez ensuite les obstacles à y répondre puis les stratégies pour y arriver. Souvent, le réflexe est de penser tout de suite à des stratégies pour répondre à un besoin sauf que, cela faisant, on minimise parfois les obstacles.

S’inspirer des obstacles

Une idée intéressante à explorer consiste plutôt à utiliser les obstacles à l’atteinte d’un but comme bougie d’allumage des différentes stratégies. C’est comme si les obstacles devenaient l’inspiration et le carburant pour alimenter les stratégies.

Par exemple, si avoir un horaire adapté est une attente importante pour un employé, il est évident qu’une production en continu en usine ou une prestation de service 24 h / 24 h peut représenter un sérieux obstacle.

Dans ce cas deux stratégies pourraient être envisagées. Vous pourriez présenter à l’ensemble des employés les besoins en main-d’œuvre un mois à l’avance (plage horaire et personnel requis) et les laisser bâtir l’horaire entre eux. Une deuxième stratégie pourrait d’offrir la possibilité de commencer ou de terminer son quart de travail une ou deux heures plus tôt ou plus tard après entente avec le superviseur.

Clé no.2 : Mettre les compétences à contribution

Identifiez 3 à 5 compétences que vous maîtrisez déjà et que vous pourriez davantage mettre à contribution dans votre travail.

Envie de découvrir vos principales compétences individuelles et relationnelles? Prenez deux minutes pour faire le test www.enviAB.ca.

Plus d'articles