Dans un contexte où à peine 13 % des employés se disent engagés selon un sondage Gallup paru en 2013, il est évident que tout gestionnaire a beaucoup à faire pour rebâtir une relation de confiance avec ses employés et redonner du cœur à l’ouvrage.

Voici donc 10 questions que se posent vos employés et auxquelles vous devez répondre avec franchise et authenticité.

  1. Est-ce que les valeurs du patron sont en accord avec les miennes?

Affichez clairement vos valeurs par le biais des décisions que vous prenez au quotidien. Plus vous vivez clairement vos valeurs, plus vos employés vont s’y identifier.

  1. Est-ce que le patron s’intéresse vraiment à qui je suis?

Prenez le temps de découvrir les buts et intérêts de vos employés lors d’échanges informels.

  1. Est-ce que les opinions divergentes sont considérées ici?

Permettez à vos employés de dire ce qu’ils pensent vraiment sans risque de représailles.

  1. Est-ce qu’on fait confiance ici ou traite-t-on plutôt les gens comme à la garderie?

Évitez d’imposer des règles à tous pour gérer quelques exceptions. Adressez plutôt directement les cas problèmes.

  1. Si je ne rentre pas travailler demain, est-ce que ça fera une différence pour quelqu’un?

Créez des occasions de rapprochement entre vos employés et la clientèle par le biais d’un groupe de discussion, d’un sondage, d’un blogue ou d’activités de groupe communes.

  1. Est-ce que ce travail me fera davantage grandir (élargir mes horizons, développer de nouvelles habiletés, relever des défis stimulants…)?

Identifiez les projets personnels qui allument vos employés et envisagez comment vous pourriez les intégrer à vos activités.

  1. Est-ce possible de se développer professionnellement ici sans ruiner sa santé ou sa vie personnelle?

Offrez de la flexibilité au niveau des horaires : le temps, c’est plus que de l’argent.

  1. Dans quelle mesure cette organisation se soucie-t-elle concrètement du bien-être des gens?

Multipliez les occasions pour vos employés de recevoir de la reconnaissance au quotidien.

  1. Est-ce que je pourrais obtenir de meilleures conditions ou davantage de défis ailleurs?

Présentez avec transparence à vos employés les avantages dont ils bénéficient en comparaison avec ceux offerts par vos concurrents sur le marché de l’emploi.

  1. Que faire si on a affaire à un patron menteur?

Ouvrez le dialogue avec franchise avec vos employés sur les irritants que ces derniers vivent.

Pour générer davantage d’engagement, un gestionnaire doit répondre par ses gestes à la principale question que se pose tout employé : Pourquoi est-ce que je défoncerais pour un patron qui ne sait même pas qui je suis, ce que je veux ou ce que je peux faire pour l’organisation?

Entre l’année où j’ai écrit « Les patrons sont-ils tous des menteurs? » et 2012, le nombre de fois où le mot « authenticité » a été mentionné dans des articles a augmenté de 250 % selon le Harvard Business Review. Découvrez ce livre rempli de pistes de réflexion concrètes et plus que jamais actuelles, qui vous aideront à développer des employés passionnés, engagés et talentueux.

Plus d'articles