CAPSULES D'INFORMATIONS


<< Retour aux capsules d'informations

L’intégration est l’élément ayant le plus grand impact sur la fidélisation des employés. Voici donc quelques erreurs à éviter pour de rendre l’expérience mémorable (dans le bons sens du terme…)

Image de prévisualisation YouTube

 

Première erreur : Ne pas débuter l’intégration avant la première journée

Dès l’embauche d’un nouvel employé confirmée, on peut déjà commencer son intégration en faisant compléter les formulaires requis et en partageant des informations sur le poste et l’entreprise pour déjà créer un lien et s’assurer par le fait même que la première journée ne soit pas ennuyeuse en ne faisant que remplir de la paperasse.

 

Deuxième erreur : Ne pas envoyer des rappels de base la veille

N’oubliez pas qu’une première journée à un nouvel emploi est stressant. Quelques petits rappels peuvent contribuer à diminuer les préoccupations en précisant par exemple comment s’habiller, à quoi va ressembler la première journée, s’il faut apporter un lunch ou pas, etc.

 

Troisième erreur : Faire débuter le lundi ou avant 10 h

Lorsqu’un employé arrive à sa première journée, il faut être à l’accueillir et ne pas être pris dans un tourbillon de problèmes à régler. Si la personne doit patienter longtemps, elle va vouloir aller aux toilettes puis disparaître à jamais dans la toilette « magique »… Bien sûr qu’on peut faire entrer un employé le lundi ou avant 10 h, mais il faut être disponible.

 

Quatrième erreur : L’isoler de ses collègues.

Les nouveaux employés veulent jouer avec leurs amis. C’est important pour eux de valider leur décision en côtoyant leurs collègues le plus rapidement possible et aussi pour vous prouver que vous avez fait le bon choix. Cela permet aussi à l’employeur d’évaluer plus rapidement les nouvelles recrues. Durant l’heure du lunch, trouvez-leur des gens pour leur tenir compagnie et faire connaissance.

 

Dernière erreur : Ne pas lui jumeler de compagnon

Trouvez un collègue de son âge ou qui partage ses intérêts pour l’encadrer afin de s’assurer que l’intégration se fasse de façon harmonieuse et ainsi fidéliser l’employé pour longtemps.

VOS COMMENTAIRES

32 − = 28